lundi 15 novembre 2010

La leptine...l'hormone à contrôler pour diminuer votre taux de gras

D'abord et avant tout, je tenais à vous remercier pour l'intérêt que vous portez à mes articles. Sans vous, rien de tout cela ne serait aussi intéressant à faire. Vous faites en sorte que j'ai de plus en plus le goût de pousser mes articles à devenir le plus intéressant possible. Et merci à tous pour tous ces encouragements.

Suite à cette petite brise d'émotion, je tiens à vous dire que cet article sera des plus prometteurs. Lors de l'article concernant le sommeil et la perte de masse musculaire en situation de restriction calorique, j'ai fait allusion au fait que le manque de sommeil pouvait avoir un impact sur deux hormones importantes ayant un impact sur votre capacité à diminuer votre pourcentage de gras, en l’occurrence la leptine et la ghréline. Ainsi, le contenu de cet article traitera exclusivement du rôle de la leptine ainsi que de ses impacts sur votre capacité à perdre l'excédant de gras, que vous ayez beaucoup de poids à perdre ou que vous vouliez obtenir une définition musculaire digne de porter ce nom. Je vous le garantie, cet article vaut vraiment la peine d'être lu.

Mais qu'est ce que la Leptine?
Avez-vous déjà tout fait pour perdre du poids? Êtes-vous celui ou celle qui passe plus de 5 heures par semaine au gym dans le but de perdre cet excédant de poids sans jamais pouvoir y parvenir? Et ce même si vous faites vraiment attention à votre alimentation? Alors installez-vous confortablement et ouvrez grand vos yeux car cet article est pour vous.

Les hormones jouent un rôle plus important que nous le pensons lorsque nous voulons changer notre composition corporelle. Et la leptine est certainement une des hormones les plus importante à contrôler pour diminuer son taux de gras, sinon la plus importante.

La leptine est en fait une hormone ou une petite protéine qui est sécrétée par le tissus adipeux (cellules de gras). Je vais tenter de vous illustrer son rôle le plus simplement possible. Son principal rôle se situe au niveau de la régulation du poids corporel. Je m'explique. La leptine communique en fait votre état nutritionnel au cerveau. C'est à partir de cette communication que le corps prendra sa décision quant à la stimulation du métabolisme et de l'oxydation du gras. Plus la sécrétion de leptine est importante, plus il y a stimulation du métabolisme du gras et du glucose. La leptine a aussi comme impact de diminuer l'appétit et d'augmenter la dépense énergétique.

  • Augmentation du métabolisme du gras
  • Augmentation du métabolisme du glucose
  • Augmentation de la dépense énergétique
  • Diminution de l'appétit


Pour ceux qui aimeraient pousser la compréhension du fonctionnement physiologique de la leptine:
Pour ceux qui aimeraient pousser un peu plus la compréhension de son rôle physiologique, la leptine diminue la Malonyl-CoA (coenzyme A) qui a comme rôle d'inhiber CPT1  (enzyme mitochondrial). Comme il y a une diminution de la Malonyl-CoA, nous pouvons donc affirmer qu'il y aura une augmentation de la CPT1 ce qui par le fait même permettra une augmentation de l'oxydation du gras en permettant l'entrée d'acides gras dans la mitochondrie (petite usine à produire de l'énergie [ATP]). (JENSEN, 2002)

En fait, l'essentiel du rôle de la leptine s'avère être un rôle de protection et de survie. En des termes plus imagés, je décrirais cette hormone comme l'hormone «anti-famine». En fait, il s'agit de son rôle principal. Lorsque l'apport nutritionnel calorique est déficitaire, la diminution de cette hormone nous permet de survivre en diminuant notre dépense énergétique. Les recherches ont par ailleurs démontrées qu'après seulement 7 jours de restriction calorique (lors d'une diète par exemple), le taux leptine chute d'environ 50 %. La bonne nouvelle est que cela ne prend que quelques jours d'apport énergétique suffisant pour réguler le tout à la normale.

Peut-on être résistant à la leptine?
Nous venons tout juste de voir que la leptine était régulée par l'apport énergétique (entrée de calories). Cela dit, cette hormone est aussi régulée par le taux de gras de l'individu. Ainsi, plus le taux de gras est élevé, plus la concentration de leptine est élevée. Plus la personne a un faible taux de gras, plus la concentration de leptine est faible. Si on regarde ça rapidement, cela fait du sens puisque nous savons que le leptine est sécrétée par le tissus adipeux (gras).


U+2197.svg taux de gras = U+2197.svg leptine
U+2198.svg taux de gras = U+2198.svg leptine

Par contre, si on prend en considération ce que nous venons de voir plus haut, cela pourrait vous sembler ne faire aucun sens, car ça voudrait dire que plus on a un important taux de gras, plus on est mince et moins on a un important taux de gras, plus on est gros.

C'est là qu'entre en jeu la résistance à la leptine. La résistance à la leptine se manifeste un peu comme la résistance à l'insuline, un précurseur du diabète de type II. Très brièvement, le diabète de type II est la résultante d'une très mauvaise alimentation riche en sucre et en gras. Les cellules sont constamment bombardées d'insuline pour faire entrer le sucre dans la cellule (muscle et foie) qu'elles finissent par devenir résistantes à l'insuline. En ce qui concerne la leptine, c'est la même chose. Comme il y a un important taux de gras chez la personne en question, les concentrations de leptines sont très élevées. Les cellules sont donc bombardées de leptine ce qui créera éventuellement une résistance à cette hormone.

Mais le contraire est aussi vrai. Les personnes avec un faible taux de gras ont une faible concentration de leptine, mais ils y sont très sensibles.

Bref, il est important de comprendre qu'une diminution de leptine par rapport à sa concentration normale et actuelle causera une augmentation de l'appétit, une diminution de la dépense énergétique ainsi qu'une diminution du métabolisme du glucose et du gras. En d'autres mots, on ne veut rien savoir de ça!

Vous venez de comprendre pourquoi les diètes avec restriction calorique sévère débalancent complètement votre métabolisme. Et ce, à plus grande échelle si vous avez successivement tenté différentes diètes et/ou si vous faites cela depuis maintenant plusieurs années. N'oubliez jamais que le corps est une machine adaptative.

Une restriction calorique est perçue comme un stress pour le corps tandis qu'une dépense énergétique n'est pas vu de la sorte. Ainsi, plus la restriction est importante et plus elle dure longtemps, plus vous aurez une adaptation hormonale en conséquence.

Visez donc une saine alimentation et de saines habitudes de vie. Le simple fait de mieux manger aura par le fait même un impact sur votre quantité d'énergie qui entre. Les aliments plus sains sont souvent bien moins caloriques que les aliments très sucrés et gras. 

Et par dessus tout, BOUGEZ!


L'article pousse évidemment à la réflexion. Si vous avez de questions par rapport à l'article, faites-moi plaisir et posez-les moi.

Stimulez votre Leptine
Si vous voulez optimiser l'efficacité de votre leptine, je vous recommande ce produit qui a démontré son efficacité. Mais n'oubliez pas que le miracle nutritionnel n'existe pas encore!



Pour maximiser votre perte de poids, je vous recommande Leptiburn et IC-5 (améliore la sensibilité à l'insuline) ensemble.

Ce qui est très intéressant avec ces suppléments c'est qu'ils ne causent pas les effets indésirables des «fat burners » comme l'anxiété et le stress.

29 commentaires:

  1. salut simon !! très intéressant ton article, mais j'ai peut-être mal lue mais la leptine est-t-elle présente dans toute notre nourriture ou seulement dans les fruit et légumer, les viandes, ou ... ???

    RépondreSupprimer
  2. En fait la leptine est une hormone sécrétée par le corps. Elle est sécrétée par le tissus adipeux ainsi que par l'estomac.

    Nous verrons le rôle de la leptine lorsque sécrétée par l'estomac la semaine prochain.

    Bref, retiens qu'il n'y a pas de leptine dans les aliments, mais que la consommation d'une certaine quantité d'aliments (trop ou pas assez) aura une influence sur la sécrétion de cette hormone. Laisse-moi savoir si j'ai pu t'éclairer et répondre à ta question.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    j'ai lu avec attention votre article et j'aimerais en savoir un peu plus, notamment, dans mon cas, le rôle entre la leptine et le tabac.
    J'ai arrêté de fumer depuis bientot deux ans. Alors qu'auparavant j'étais un petit poids plume, (50kg pour 1,63m- 34 ans) j'ai pris du poids de partout (10 kg) en quelques mois à peine. Encore aujourd'hui, je n'arrive pas à le reperdre, pire encore il n'est tjs pas stabilisé. D'où ma question, le lien entre la leptine et le tabac/arrêt du tabac, et savoir si au bout d'un moment tout se régule à nouveau naturellement ou pas ?

    RépondreSupprimer
  4. Question très intéressante. Voici ma réponse. Il se pourrait en effet que l'arrêt de la consommation de tabac (cigarette) ait un impact sur les concentration de leptine.

    Rappelez-vous qu'un faible taux de leptine est retrouvé chez les personne avec un faible poids tandis qu'une personne en surpoids est associé avec un taux élevé de leptine.

    Ainsi, des études démontrent que des personnes ayant arrêté la cigarette depuis peu auraient des concentrations de leptine importantes tandis que d'autres affirment totalement le contraire.

    Il est donc à noter que le rôle de la leptine associé à la consommation de tabac ne fait à ce jour que l'objet d'études préliminaires. Aucune conclusion bien précise ne peut encore être conclue.

    En espérant avoir répondu à votre question.

    RépondreSupprimer
  5. Peut on dire que plus le taux d'insuline est élevé plus la leptine est élevé?? quel est le lien entre les 2
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas nécessairement, car le taux de leptine est régulé par le tissus adipeux (et l'estomac) et non pas par la réponse insulinémique.

      D'ailleurs, la suite de cet article explique bien ceci :
      http://transformationphysique.blogspot.ca/2010/11/bien-gerer-la-secretion-de-leptine-dans.html

      «La Leptine nous donne aussi une autre raison d’éviter, surtout en perte de poids, les repas riche en gras (surtout saturés) ou en fructose. Ces types de repas causent une moins grande réponse insulinémique, causant une élévation de Leptine moins prononcée et nous portent donc plus facilement à manger plus que notre faim. La Leptine (surtout adipeuse) peut aussi être la cause des rages de bouffe et de la reprise de masse grasse après une chute rapide de poids suivant une restriction calorique sérieuse.»

      Le contraire peut cependant être perçu comme vrai, car un haut taux de leptine améliore la sensibilité à l'insuline. Votre corps utilise donc mieux le sucre en présence de leptine, en quelque sorte.

      Au plaisir!

      Supprimer
  6. Bonjour,

    J'ai lu et relu 2 de vos pages avec beaucoup d'interêt, celui ci et l'autre http://transformationphysique.blogspot.com/2010/11/bien-gerer-la-secretion-de-leptine-dans.html. Et franchement, je suis perdue, je n'ai rien compris. Qu'est-ce qui empêche la perte de poids ? un taux de leptine haut ou bas ? Et qu'est-ce qui accélérerait cette perte ? la stimulation de production de leptine ou la réduction de cette production justement ?

    Je vous remercie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Plume, désolé pour le délais concernant ma réponse, je reviens tout juste de vacances. En ce qui concerne la leptine, on recherche un taux de leptine à un niveau dit normal, mais on en veut c'est sûr.

      Là où tout devient mêlant c'est qu'un haut taux de leptine aide à réguler la faim et la composition corporelle. Ceci dit, on a observé que chez les personnes obèses, les taux de leptine étaient très élevées ce qui semble à première vu ne faire aucun sens, car normalement un haut taux de leptine permet un bien meilleur contrôle du poids corporel.

      Par contre, ces individus ont tellement reçu de sécrétion de l'hormone leptine sans «écouter» les signaux que cette dernière envoyait qu'ils ont développé une résistance à l'hormone. Celle-ci ne peut donc plus vraiment jouer son rôle.

      Voici comment contrôler cette hormone :
      1.Manger lentement afin de pouvoir écouter les signaux de notre corps
      2.Faire des pauses en mangeant
      3.Éviter les repas riches en gras saturés et/ou en fructose (plus rare)
      4.Éviter les restrictions caloriques drastiques ou trop importantes sur une période prolongée
      5.Maximiser sa dépense énergétique - activités physiques
      6.Maintenir une bonne masse musculaire

      Voici cependant la suite de cet article qui pourrait vous intéresser :
      http://transformationphysique.blogspot.ca/2010/11/bien-gerer-la-secretion-de-leptine-dans.html

      Au plaisir!

      Supprimer
  7. Petite question: existe t'il des aliments qui pourraient favoriser la secretion de cette hormone?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Simplement, les aliments à haute densité nutritionnelle permettent une meilleure stimulation de cette hormone comme les fruits et légumes et les grains entiers, etc. Bref, les aliments que nous connaissons comme étant bons pour la santé.

      Supprimer
  8. Bonjour,

    J'ai lu que le fait d'avoir une journée "triche" faisait augmenter le taux de leptine dans le corps et par le fait même, venait régulariser le taux de cette hormone et donc, aider la perte de poids!

    Merci de me répondre!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Isabelle, en effet une journée dite de triche permet de rétablir la leptine en situation de restriction calorique.

      Ceci dit, cette journée de triche doit toutefois être contrôlée.

      Supprimer
  9. avant ca javait des informations que plus quant fait un regime sticte que notre organisme deponse moin et stoc plus et grace a votre article jai comprie pourquoi merci sortant ma qs prq il est deconseille de mange le diner et c quoi les calorie vides je pense que les calorie sont les calorie?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour! Je suis bien heureux que mon blogue vous ait permis de mieux comprendre le principe de régime.

      Je n'ai cependant pas bien compris votre question. S'il était possible pour vous de la reformuler, je pourrai certainement mieux y répondre.

      Merci

      Supprimer
  10. Bonjour, merci pour votre article intéressant.

    Je suis un sportif et j'ai entendu parler qu'il était bon d'augmenter son taux de leptine en s'accordant un jour de "triche" suivis d'un jour de jeune pour mieux controller son taux de gras.

    Je cite l'article :


    -" Ce jour doit se mériter!! Autrement dit, il est impératif de manger sain durant les 6 autres jours de la semaine et d’être en déficit calorique journalier important (pour vous donner un ordre d’idée, au moins 600 ou 700 cal). Si ce n’est pas le cas, préférez un repas triche plutôt que toute une journée ou alors 1 jour de triche toutes les 2 semaines.

    - L’alcool ne compte pas!! La consommation de calories et plus particulièrement la consommation de glucides et de lipides (sucres et gras) jouent sur le niveau de leptine mais l’alcool n’a aucun effet dessus… Si vous en avez vraiment envie, limitez à 1 ou 2 verres max.

    - La quantité limite de nourriture à consommer ce jour (ou à ce repas) est de manger à sa faim, sans regarder, mais en faisant en sorte de ne pas se sentir mal après, comme cela arrive souvent lorsqu’on mange de trop. J’ai été coupable de ça plusieurs fois…

    - Un pain au chocolat au petit déj et une pâtisserie au repas du soir ne suffisent pas!! La différence calorique doit être très importante. Par exemple, si vous mangez normalement aux alentours de 1800 calories/jour, n’hésitez pas à aller taper dans les 5000 ou 6000. Cela paraît simple comme ça, mais beaucoup de gens ont tendandce à être un peu trop « timide » ce jour là.

    -De manière à vraiment optimiser ce jour de triche, faites un jeûne le lendemain. Ce qui permettra de faire un gros déficit calorique ce jour-là en ayant un niveau de letpine élevé et une production d’hormone de croissance élevée également, en raison du jeûne ce qui est tout benef pour perdre de la graisse! Par contre il est IMPERATIF de boire à fond ce jour-là, plus que les autres jours (au moins 3L à 4L)."


    J'aimerais votre opinion sur je sujet à savoir si c'est un bon comportement à adopter.

    Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, plusieurs études ont démontré cet effet de la leptine. Par contre, il n'est pas nécessaire de manger 5000-6000 calories cette journée pour bénéficier de la sécrétion de leptine.

      La sécrétion de leptine se produira lorsque vous aurez été satisfait suite à une consommation de gras et ou de sucre. Trop ne vous fera que prendre du poids. N'oublions pas que si vous avez manger 600 calories de moins par jour pour un total de 3600 calories sur 6 jours et que vous en mangez 5000 le dimanche, vous risquer de faire du surplace même si votre leptine est au bon niveau.

      Supprimer
  11. Bonjour, d'abord Merci pour vos articles, intéressants et très clairs. Voilà, j'ai également une petite question:j'ai 18 ans et suis assez sportive, depuis toujours, je fais environ 15h de sport/semaine (gym, volley, course à pied, foot, etc). Ayant pratiqué le cyclisme pendant plusieurs années, j'ai les muscles du membre inférieur assez bien développés (trop à mon goût...). j'aurais donc aimé savoir si vous aviez des trucs afin de diminuer le volume musculaire, des étirement spécifiques?, bain d'eau froide?, ne plus manger trop de protéines??...? Aussi , je me demandais ce qu'il advient de la fonte musculaire, se transforme elle en masse adipeuse ? Grand Merci, une agréable journée/soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il est rare qu'on me pose cette question, mais il y a tout de même une réponse. Dans un premier temps, il faut stimuler le moins possible les muscles en question.

      Deuxièmement, vous devez diminuer votre apport en protéine sous les 0,8 g. /kg. de masse corporelle. Je vous dirais 0,5 g. avec un apport calorique déficitaire.

      Supprimer
  12. Simon, Merci pour toutes les articles ils sont intéressants j'ai au moins 30 lbs à perdre, est-ce que toi tu vends directement le sproduits biotrust, j'aimerais les achetés mais avoir un suivis en français
    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Manon, je vends en effet les produits BioTrust au Centre d'entraînement Katalysis : www.katalysis.ca

      Il me fera plaisir de vous diriger. Appelez directement au centre si vous voulez et demandez Simon St-Jean au :
      450-812-8338

      Sinon, vous pouvez les commander directement en ligne au :
      http://entrainementkatalysis.biotrust.com

      Au plaisir!

      Supprimer
  13. Ma question sera des plus simple ... Si je prends des capsules de leptine vais-je perdre du poids ? Si oui dans quel magasin puis je le retrouver ? Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous avez une problématique au niveau de la leptine, vous allez en effet perdre du poids. Les résultats sont très concluant.

      http://entrainementkatalysis.biotrust.com/Shop.asp?s=&View=Item&Product=2368
      Voici où vous procurer la leptine :

      Supprimer
  14. Bonjour, Simon ! Je suis un jeune homme de 19 ans. J'ai tout juste commencé un programme alimentaire ainsi qu'un entraînement à raison de 4 et 5 jours par semaine ( 2jours on 1jour off) Voici mon plan nutritionnel :
    DÉJEUNER; 150G. de viandes / 40G. de noix / 1 tasse de petits fruits / 2 oméga-3 /
    COLLATION; 125G. de viandes et 1 demi tasse de riz brun /
    DÎNER; 150G. de viandes / 125G. de patates douces / 2 oméga-3 / 1 tasse de légumes verts /
    COLLATION; 125G. de viandes / 1 tasse de légumes verts / 1 pomme
    SOUPER; 150G. de viandes / 1 demi tasse de riz brun / 2 oméga-3 / 1 tasse de légumes verts
    COLLATION; 6 blancs d’œuf / 10G. de glutamine

    Je bois 1 litre d'eau par 25kg de poid

    Pour les suppléments je prends 1 multivitamine par jour / 500MG de vitamine C après l'entrainement / 10G. de BCAA 5min avant gym et 10G. pendant l'entrainement et dans un shake que je prend directement au vestiaire après l'entrainement je mets : 5G. de créatine / 10G. de glutamine / un scoop de protéine ISO / 1 tasse de petits fruits et 1 tasse de jus d'ananas.

    Mon poids est de 155lbs pour 16.2 % de body fat

    Pour terminer ma question est : Selon toi, est-ce un bon plan alimentaire pour moi et surtout est-ce que j'ai intérêt à tenter d'augmenter mon taux de leptine ?

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Mathieu, pour savoir s'il s'agit d'un bon plan alimentaire, il me faudrait connaître votre objectif au travers ce plan. Il faut connaître les intentions du plan par rapport à votre situation aussi. Il me faudrait donc votre objectif ainsi que votre taille.

    Par la suite, il serait possible de me prononcer.
    Pour savoir s'il serait intéressant d'augmenter votre taux de leptine, je doit connaître votre taille pour évaluer si vous avez un poids optimal pour vous. Gardez en tête que le but d'avoir un bon taux de leptine est le contrôle du poids : éviter de prendre du poids vers l'obésité ou de l'embonpoint.

    J'attend votre réponse. Au plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Simon, merci d'avoir répondu rapidement à ma question. Pour répondre à la tienne voici plus d'informations

      Ma taille: 67po 3/8

      Mon poids actuel: 153lbs (Je me suis pesé ce matin après l'entrainement)

      Mon % en body fat: + ou - 16%

      Mes objectifs sont plus précisement d'avoir un bodyfat entre 5% et 10% ainsi que d'accumuler une masse musculaire bien définie et large sans être trop gonflé ou massif car je tien à rester agile et endurant. Un exemple d'un de mes idoles que j'aimerai atteindre serai ex. Alex carneiro ou Steve cook

      Supprimer
    2. Bonjour Mathieu, votre poids par rapport à votre taille est faible. En ce sens, je vous recommanderais de prendre du volume musculaire. Avec une bonne alimentation et un bon plan d'entraînement, vous pourrez augmenter cette masse musculaire sans prendre de gras. En conséquence, votre pourcentage de gras diminuera.

      Un plan d'entraînement spécifique vous permettra aussi d'atteindre cet objectif.

      Pour répondre à votre question précédente, votre plan alimentaire me semble bien. Personnellement, je changerais quelques trucs, mais il s'agit plus de ma façon de travailler. Je vous recommande donc de poursuivre ce plan qui est simple, mais efficace.

      Pour l'entraînement, je pourrais vous faire un plan sur mesure si l'idée vous intéresse.

      En ce qui concerne votre inquiétude pour la leptine, ne vous en faite pas avec cela. Il est clair que votre taux de leptine est bon et que votre rythme de vie maintiendra ces niveaux de l'hormone.

      Supprimer
    3. Salut Simon, je te remercie pour les astuces. En ce qui concerne mon programme j'en possède actuellement un qui m'a été fait par un entraîneur professionnel a la salle de sport ou je vais.

      Par contre il m'a été conseillé de revoir tout les exercices à chaque 3 mois. Je suis donc intéressé à voir ce que tu pourrai me proposer comme setup.

      Étant donné que le programme qu'on m'a conçu et expliqué date de plus de 18 mois, je commence a peine à me réhabituer a faire correctement les exercices et avoir une bonne connexion "Mind & Muscle"

      Pour donner suite voici mon adresse courriel personnelle ou il sera plus facile de me rejoindre: nachos_libre@hotmail.com

      A+

      Supprimer
  16. Bonjour Simon. Mon problème est que je travaille de nuit et même en mangeant qu'une fois par jour ces jour là et malgré le sport 3 intensif par semaine.puis une alimentation weight watcher je perds 3 kgs et plus rien. Puis je trouver ces comprimés en Pharmacie en France ou en suisse? Merci pour la réponse. Rachel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, voici le lien pour te les procurer même si tu demeure en France ou en Suisse. Ils pourront te les envoyer quand même :

      http://entrainementkatalysis.biotrust.com/Shop.asp?p=LeptiBurn

      Supprimer